One Piece Chronicle


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Musashi Serizawa ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité



MessageSujet: Musashi Serizawa ~   Mar 12 Oct - 21:34


Par tout commencement subsiste une fin ...~










VOTRE CITATION OU AUTRE
NOM, PRÉNOM(S) -Musashi Serizawa
DATE, LIEU DE NAISSANCE & AGE - North Blue, 24 Juin.
SEXE - Masculin.
RACE - Humain.
ORIGINES - Essayez d'être le plus précis et surtout plausible par rapport à votre histoire.
LIEU OU VOUS COMMENCEZ - North Blue.


FACTION - Pirate.[size]
PROFESSION EXERCÉE - [size=11]Musicien.

GRADE SOUHAITÉ - Simple pirate.[size]
OBJECTIF/BUT - [size=11]Le One Piece, mon seul est unique but !

RANG - The God Of War


FRUIT DU DÉMON / CAPACITÉ DEMANDÉE : Karaunasu est une capacité unique qu'a développé Kata. Celle-ci permet à son utilisateur d'avoir un contrôle sur le temps ! Non, ceci n'est qu'un image bien sûr. En fait, cette aptitude se traduit par un état de transe, une sorte de stase spirituelle faisant émaner du bretteur une aura démoniaque. Cette aura serait si terrifiant que lorsque l'ennemi fixera Kata dans les yeux, il semblera se paralyser, son système nerveux étant mis à rude épreuve. La pression du chakra terrifiant fera perdre à l'adversaire ses moyens et semblera sombrer dans une sorte d'illusion qui ralentira ses mouvements.
Ainsi le jeune Hasaki, maîtrisant une cadence de pas et sa vitesse comme jamais, pourra faire croire à son adversaire toute sortes de choses et ses techniques seront d'une efficacité redoutable.
Par exemple, si Kata fonce sur son adversaire en le foudroyant d'un coup d'estoc, ce dernier semblera perdre un bout du fil et ne comprendra son histoire que lorsqu'il verra le bretteur, derrière lui... une sorte de téléportation vers un cadre futur. Et ceci aura pour effet, en plus d'une grave blessure, d'accabler encore plus l'esprit de la victime qui croit affronter une force surnaturelle.
Les techniques sont multiples et semblent faites pour jouer. Cependant Kata les prends très aux sérieux car elles peuvent causer de graves danger à l'adversaire.
Cette aptitude n'est pas à identifier au Haki, elle est né pas un charisme et une volonté d'acier certes, mais les fonctionnalités sont différentes.
Un point négatif pour le Karaunasu : c'est que cette capacité ne peut s'utiliser que contre les ennemis forts et que quand Kata se sent en mauvaise posture.


ARMES ET / OU OBJETS : Juste, son sabre.

DESCRIPTION PHYSIQUE : Le physique, une chose ambigüe difficilement explicable dans son principe, néanmoins décrire une personne pour son apparence n’a rien de bien compliqué. Effectivement, tout être vivant possède sa propre image. Il est donc évident qu’un individu ne pourra pas être pris pour un autre. D’ailleurs, heureusement qu’il existe de telles différences entre les hommes ! Imaginez, si nous étions tous semblable, comment se démarquer des autres ? Quoi qu’il en soit, certains êtres, malgré leur apparence propre, passent totalement inaperçus. Cela est dut au faite qu’ils se fondent dans la normalité de notre société et donc ne sortent pas du lot, mais peut-être ne le veulent-ils pas tout simplement. Néanmoins, des hommes ou des femmes se distinguent. Soit par leur couleur de cheveux, leurs vêtements ou encore leurs visages. Bref, je vais tenter de vous expliquer au mieux la physionomie de notre personnage et vous pourrez ainsi constater qu’il appartient à la classe de personnes qui « se démarquent ».

Serizawa est un jeune homme dont l’âge nous est inconnu à l’heure actuelle, bien qu’à première vue son visage plutôt juvénile laisserait croire qu’il en a quinze ou encore seize ans. Néanmoins, si nous prêtons attention à l’ensemble de son corps et ce dans les moindres détails, nous nous rendons bien vite compte qu’il est quelque peu plus vieux. Aussi, il est de taille et de corpulence convenable, c'est-à-dire ni trop gros ni trop maigre pour sa grandeur. Toutefois, il est bien de préciser qu’il est haut d’à peu près cent soixante douze centimètres pour une soixantaine de kilogrammes environ. Son visage pour le moins séduisant le classe dans la catégorie des « beaux gosses », c'est-à-dire les belles personnes, agréables à l’œil. Cela dit, il lui arrive de revêtir une face effrayante faisant fuir les plus peureux de cette terre. Effectivement, ses joues légèrement arrondies se marient parfaitement avec la droiture de son menton, lui donnant un air rude et sûr de lui. Aussi, ses oreilles se retrouvent fort collées à sa tête, ne se montrant que très timidement puisqu’en partie cachée par sa tignasse mi-longue. Se situant plus haut du menton et plus bas que les oreilles : la bouche. Cette dernière est bien pratique, sans elle aucune parole ne pourrait être produite et en l’absence de parole établir un dialogue serait alors impossible. Cette bouche donc, elle était décorée de deux fines lèvres quelque peu écartées, la supérieure étant plus grande que l’inférieure. Venons en à présent au nez, quelle chose merveilleuse. Dire que ce bidule permettait de vivre, s’il n’existait pas la race humaine elle non plus ne subsisterait pas. Bref, formé d’une longue ligne droite se terminant par une courbe, le petit nez du pirates n’avait rien d’exceptionnel, un des plus banals qui soit. Dominant le nez de par leur position, les yeux. Ici aussi il s’agissait d’un don incroyable, sans la vue rien ne pouvait être perçu avec exactitude ; le vert, le rouge, l‘orange, les aveugles ne connaissent rien de cela… Leur monde étant fait de la plus profonde obscurité. Ceux de notre cher homme tout feu tout flamme fonctionnaient à merveille et lorsque les rayons du soleil venaient à les éclairer, un noir perçant s’offrait alors en spectacle et, sous chacun de ses yeux, une petite cerne venait se reposer. Mais quittons donc le sombre en abordant la chevelure de votre grand seigneur. Ses cheveux la plus part du temps ébouriffés et en bataille lui confèrent un look de bagarreur. Il faut l’avouer, ça a la classe ! La plupart de ses mèches s’élèvent vers les cieux, cependant l’une ou deux d’entre elles se laissent tomber allant même jusqu’à passer aux abords de sa pupille. Au niveau de sa pilosité, Natsu veille à ce qu’aucun poil ne vienne salir sa peau ou peut-être n’a-t-il tout simplement pas de poils. Bien entendu, comme vous devez vous en douter, notre protagoniste n’est pas seulement une magnifique face, non, loin de la. A vrai dire, il possède même un corps, avec des bras, des jambes et tout le reste ! Croyez le ou non mais c’est la stricte vérité ! Comment ça vous en doutez ?!

Comme je vous le disais tout à l’heure, le bonhomme mesure un mètre et soixante douze centimètres pour à peur près soixante kilogrammes. Mais tous ses morceaux de chaires, sont-ils au moins charmants ? Ce n’est pas réellement compliquer à affirmer puisque le détenteur du pouvoir du feu s’est, à de nombreuses reprises, retrouvés torse-nu. Son torse est donc assez développé et c’est tout naturellement que ses pectoraux sont bien marqués, affichant donc un volume à son corps. En dessous des pectoraux, comme vous devez le savoir, se trouvent les abdominaux ; là aussi notre garçon n’a pas à se plaindre. Effectivement, deux magnifiques rangées de tablettes de chocolat ont recouverts son ventre... Oui du chocolat à faire craquer n’importe quelle fille bien dans sa tête… A moins que cette dernière ne soit au régime, bref je m’égare. Discutons donc son accoutrement à présent. Il n’est pas bien complexe en réalité. En effet, Serizawa est généralement vêtue d’une simple chemise dépourvue de manche et colorée de noir qui dégringole jusqu’au bas de son dos, s’arrêtant net avant les fesses. Cette dite chemise ne semble pas pouvoir se fermer ou sans doute Natsu préfère garder sa peau en contact avec l’air. Petite chose pas tellement importante mais qui se doit d’être mentionnée, cette veste possède des bords jaunâtres. Ils ne servent quasiment à rien si ce n’est mettre un peu de gaieté dans tout cela. Toujours étant, on peut affirmer sans grande crainte que ce sont le noir et le blanc qui dominent dans sa tenue. En effet, il a en sa possession un serre poignet noir, il se trouve sur son bras gauche. Le pantalon ne déroge pas à la règle et se voient ainsi teinté de blanc et, à l’extrémité des jambes du dit pantalon demeurent deux rubans noirs fortement serrés pour que le pantacourt ne flotte pas et plus précisément ne le gêne pas durant les affrontements. Surplombant le pantalon, une sorte de partie inférieur de tunique. Noir comme le blouson et décoré de fine bordures jaunes, il recouvre les cuisses du jeune homme et se faufile entre ses chevilles pour se terminer en pointe (et donc laisser le bas du pantalon visible, c’est compliqué je sais ^^). Finalement Serizawa ne chausse que de simples sandales, pas idéal pour se battre me direz-vous mais ça ne semble pas le déranger. Diantre, malheur, abomination… Quel mauvais Role player je fais ! J’allais complètement oublier de vous parler de sa somptueuse écharpe ! Cette dernière est relativement importante à décrire, il ne s’agit pas d’un simple ustensile servant à faire joli, non ! A vrai dire Serizawa l’enroule autour de son cou et « jette » les parties non enroulées dans derrière ses épaules et donc dans son dos. Colorée d’un gris beige l’écharpe est pourvue d’une quantité élevée de petits carrés. Le morceau de tissu se finit en s’effritant comme le feraient bon nombre d’autres écharpes en réalité.

Pour conclure il est bien de préciser les effets du pouvoir que notre bonhomme a en sa possession. Il a effectivement la capacité de maitrisé le diamand. De ce fait le corps tout entier de Serizawa est immunisé mais pas seulement il est cogne très fort ces adversaires.



DESCRIPTION PERSONNALITÉ : -Bien entendu, comme vous devez vous en douter ; une personne ne se caractérise pas uniquement avec son apparence physique. Non, sa mentalité, sa personnalité et son intelligence jouent un rôle majeur dans sa distinction ! Certains sont gentils, attentionnés et affectueux, d’autres sont plutôt violents, méchants et avides de pouvoirs. Notre personnage quant à lui est un peu de tout cela. Comment ça ? Ce n’est pas aussi complexe qu’il n’y paraît, lisez ce qui suit et vous comprendrez mieux, je vous le garantis.

Pour définir la situation mentale du dénommé Serizawa, il faudrait bien plus qu’un seul mot, assurément, un seul mot ne conviendrait pas du tout à une personnalité aussi complexe que la sienne. D’autant plus que le dit mot choisi serait à chaque fois différent selon les personnes qui le diraient. Bon nombre d’humains « censés » useraient d’un vocabulaire comportant : « effrayant », « amusant », « débile », « dingue » et bien d’autres de la sorte. En revanche, les individus fascinés par sa puissance et étant en accord avec sa vision des choses emploieraient des expressions telles que « intelligence », « force », «génie » ou encore « dominance » ... Evidemment ceux qui choisiraient « intelligence » ne devraient pas bien connaître le fameux Pirate. En réalité, ces mots conviendraient parfaitement au charismatique capitaine mais ils devraient toujours fonctionner ensemble et non séparément.... Par exemple, un jour il pourra méditer quoi manger durant la soirée, du poulet du porc ou peut-être bien … un mouton… et le lendemain, il se retrouvera face à un adversaire et, un petit sourire satisfait arborera ses lèvres ; signe de réflexion sur la puissance adverse, mais surtout sur sa satisfaction à lui « botter le cul » comme il le dirait lui-même. En conclusion notre protagoniste est bien compliqué à décrire, à vrai dire c’est impossible de le faire avec exactitude. Serizawa est donc, comme vous vous en doutez, quelqu’un de fréquentable mais avec méfiance tout de même. Oui, les êtres verront en lui, de par son physique et son charisme, un jeune homme naïf et bien sympathique n’ayant pas froid aux yeux et ne réfléchissant jamais. Pourtant, une fois les connaissances effectuées, on se rend bien vite compte qu’il a bien plus de qualité que de défaut. Toujours joueur et prêt à s’amuser, le boy est un ami sur qui on peut compter et avec qui on ne s’ennuie assurément pas ! Aussi, il est irrespectueux des autres… Ou tout du moins, il s’efforce de l’être un peu moins avec ses compagnons ou les gens qui l'aprécie, seulement un peu, mais alors vraiment un tout petit peu. Je disais donc « de ses compagnons » car oui, à ses opposants pas question de montrer un zeste de respect. En outre, il n’hésite pas à les narguer, les insulter ou encore même les ignorer. De temps à autre il tape même la discussion avec quelqun d'autre au lieu de se concentrer sur le combat… Alala. Généralement l’ennemi se voit vexé et s’énerve… Serizawa quant à lui ne saisit pas pourquoi l’autre « imbécile » lui faisant face s’excite de la sorte. Il lui arrive également d’user de son cerveau, généralement durant la bataille. Il n’arrête jamais d’inventer de nouvelles techniques et façons d’utiliser son pouvoir.

Néanmoins, la chose la plus déroutante chez le génialissime possesseur des caractéristiques du fruit du démon du feu est sans l’ombre d’un doute son innocence en tout temps qui, au fur et à mesure disparait pour laisser place à une personne dont les mains sont souillées par le sang de vils des ennemis. Et oui, notre jeune garçon combat toujours l’injustice et les salauds de ce monde, même sans s’en rendre compte tout de suite et, la plupart du temps il ne sait clairement pas qui sont ses adversaires bien que ces derniers soient souvent des hauts gradés. Mais concentrons nous donc sur son attitude lors de ses nombreux affrontements. Quand cet adolescent combat il n’a qu’une seule idée en tête : « gagner ». Et, afin de remporter il ne lésine pas sur les moyens, allant même jusqu’à mettre sa propre vie en jeu surtout quand des innocens sont en danger. D’ailleurs, Serizawa s’arrange toujours pour se relever, peu importe les coups qu’il a subit, il n’abandonne jamais ! Même, il affiche toujours un sourire amusé et satisfait… Du moins presque toujours puisque de temps à autre un léger signe d’agacement prend le rôle principal de son visage et notamment de ses lèvres qu’il mordille inlassablement.



HISTOIRE :
- Une naissance,un destin -



Dans une nuit glacial d'un 26 Décembre, sur les côtes d'une petite île de East Blue résonne un cri. Dans cette nuit sans lune, sous une épaisseur de neige immaculé, le hurlement se propage.. Un cris de douleur et de joie, de deux êtres, se melant l'un à l'autre.. Celui d'une mère et d'un nouveau-né.Un enfant est né à cette nuit d'hiver, en plein milieu de la mer. Da
ns un grand bateau orné des couleurs des pirates, en pleine mer,, un jeune garçon vient d'être mis au jour. Dès sa naissance, il hurla mais seulement pour quelques instants. Ensuite, il ne bougeait pas, fixant le monde qui l'entourait de ses deux petits yeux pleins d'insouciances. Sans émettre un seul cris de plus, il fixait sa mère, et au lieu de crier comme tout enfant, il ria. Son nom fut donner par son père : il se fit appelé Serizawa ... Serizawa Musahi, petit garçon, est né dans une nuit de glace dans les noirceur de la nuit du 26 au 27 Décembre. La mère du petit Kyle mourut durant l'accouchement, le sourire au lèvre d'avoir donné un fils. Cependant, son père laissa le petit nourrisson à ses parents [qui n'est d'autre que les grands-parents de Serizawa tandis que ce dernier repris la mer, à bords de son navire en compagnie de son équipage, laissant son fils derrière lui.

La jeunesse de Serizawa n'a été que bonheur et joie, auprès de ses grands-parents. Pourtant orphelin, il vivait une jenesse heureuse. N'ayant pas d'autre frère et soeur, et aucun ami,, il reçu un chien qu'il avait nommée Ôkami, lors de ses 3 ans. Ce nom lui a été donné par ses poils ébouriffé et son air sauvage le rendait plus semblable à un petit louveteau qu'à un adorable petit chiot. Son compagnon de toujours, Ôkami fut comme son meilleur et unique ami, et sa mort n'en fut que douloureuse... Tué par on ne sait quel maladie, le petit animal qui n'avait seulement que 2 ans était mort. Et ce n'est qu'au réveille d'une journée de pluie que notre jeune protagoniste vu son animal mort, inerte dans sa niche. Serizawa avait alors 5 ans, et en fut que traumatisé, lui qui n'avait que seul ami ce chien. Quelques mois plus tard, les grands-parents du jeune homme furent également contaminé. Sa seule et unique famille disparut le jour de ses 6 ans ...

- L'ouverture à un nouveau monde et une rencontre pas comme les autres ... -


Dès la mort de ses grands-parents, Serizawa devint un enfant des rues. Ayant embarqué dans un bateau pirate qui fit escale sur sa petite île, il arriva à Jaya rapidement. Descendant ainsi du bateau, il commença à vivre seul. Volant pour se nourrir, il survivait avec très peu de chose. Évoluant comme un garçon de rue jusqu'à l'âge de 13 ans, il se fit très apprécié des habitants de Jaya, par sa roublardise, son léger humour et ses vols à 'étalage sous le nez des vendeurs. Lors d'une journée qui semblait absolument banale, Serizawa fit la rencontre d'une jeune fille, qui devait avoir 1 an de moins que lui .. Une certaine Asai. Pourchassé par des chasseurs de primes, Serizawa l'aida à s'enfuir. Son sens de la justice prenant déjà jour à cette époque de son enfance, mais pourtant, cette rencontre allait changé sa vie. Connaissant Jaya par coeur, il pris Asai avec lui et parti, semant les diverses chasseurs de primes. Après cette mésaventures, lui et Asai devinrent rapidement ami, et restèrent ensemble pendant plusieurs mois. Ils se comprenant, riaient ensemble, chapardant la nourriture et autres choses utiles à leurs survies comme deux co-équipiers. Ils étaient inséparables .. Jusqu'au jour où la Marine débarqua en grand nombre sur l'île. Serizawa cacha Asai dans un bateau pirate, près à partir. Sans même se dire au revoir, elle disparut, laissant Serizawa à Jaya, seul à nouveau ...

Lorsque la marine apparut sur l'île, tout les pirates avaient disparus. Il ne restait qu'un seul équipage, qui avait décidé de rester, pour affronter les soldats. Le combat durant plusieurs heures. Les pirates perduent, la marine gagna. Leur bateau fut dépouillé par les créanciers de Jaya, pour être revendu au enchère. Et lors du déchargement, un coffre tomba à l'eau. Le jeune Serizawa vit le petit coffre tomber dans les abysses de la mer. Que refermait se coffre ? Des bijoux ? Des joyaux ? De l'or ? N'importe quoi qui pouvait faire sortir ce jeune garçon de cette vie de misère. La tentation était trop forte, il plongea. Après quelques minutes, il ressortit de l'eau silencieusement, avec le coffre en main, retournant à sa cachette pour y découvrir ce que le coffre y renfermait.
Quelques temps plus tard, il se décida d'ouvrir le coffre, tant bien que mal. Que ceci fut fait, il découvrit ce que renfermait ce dernier : un fruit. Un banal fruit, qui semblait avoir pourris durant le voyage. Il avait plongé pour rien finalement, mais ce fruit fera son dîner. Il le mangea. Lorsqu'il goutta à la dernière bouché, une sensation de solide lui pris dans tout son corps. Des diamand semblait sortir de son ventre. Il se pris la gorge, suffoquant, s'étouffant pour enfin s'évanouir.

A son réveil, il n'était plus le même ... Il appris plus tard que ce fruit faisais parti des fruits du démon. Mais à lui de découvrir le pouvoir. Il appris à manipuler seul pendant quelques jours ses nouvelles capacités, qui le fascinait plus qui ne l'effrayait. Un soir, un homme de la marine remarqua l'un des entraînement quotidien du jeune garçon. Il en parla à son supérieur. Le lendemain, Serizawa quitta Jaya pour partir au QG de la Marine la plus proche ...



- Un apprentissage, un devoir -



Quel âge avait-il maintenant ? L'apparence d'un jeune homme de 16 ans, sûrement. Il était désormais un grand corsaire renommé. Serizawa, surnommé Ôkami Honoo. Il avait un grand et puissant équipage. Il était enfin devenu un grand combattant, un pirate oeuvrant pour le gouvernement. Il avait appris de nombreuses choses depuis qu'il fut recruté dans la marine. En vu de son pouvoir, les généraux décidèrent que son destins serrait celui d'un corsaire, mais pas n'importe lequel ... Il devint le huitième. Un 8ème corsaire parmi les 7 puissants, ça fait tâche vous trouvez pas ? Mais pourtant, il l'était devenu à son insu. L'existence d'un huitième corsaire était tenu secret du public, mais des rumeurs passait à travers les îles sur son apparition mais rien de très fondé. Serizawa avait le même pouvoir, la même autorité et la même puissance que ces "semblables" mais ne partagait pas vraiment le même travail. Tandis que ces "camarades" tuaient et capturaient les pirates pour les piller au profit du gouvernement, Serizawa travaillait directement pour ce denrier. Recevant directement des missions des hauts gradés, il avait différent boulots comme l'assassinat, destruction de flotte importante ou d'autre travaux. Il n'était presque pas indépendant. Mais à l'exeption de son équipage d'hommes d'honneurs, des hauts gradés du gouvernement et des 7 autres Puissants, personne ne savait que derrière le Huitième se cachait Serizawa Musashi...

Ayant eu une quelconque relation avec les quelques capitaines corsaire qui étaient devenu ses "collèges", avec qui il eu quelque différent et disputes avec elle, créant une étrange "amitié" tout aussi éloigné.. Il se fit appréciée des hauts gradés de la Marine. Durant ses longues années d'apprentissage, de comment manier une arme blanche, comment maîtriser au 100% son pouvoir et autres compétences rudimentaires, il changea complètement de caractère. D'un jeune garçon heureux et épanouis sans aucun avenir, il était devenu un grand homme au coeur de glace qui cache ses sentiments en lui. Il avait toujours des moments heureux et des sourires, mais c'était plus des sourires pour lui-même. On l'avait formé pour être un corsaire pour éliminer les pirates, et c'était principalement pour cela qu'il était devenu renfermé. Il avait surtout muri, n'était plus insouciant, voyant le vrai monde en face. Il était devenu un grand combattant à la solde du gouvernement.... Mais pas pour longtemps.


- Un changement, une disparition, un changement de cap -


Asai obstruait nuit et jour ses pensées. Il entendait son nom par-ci par là, sur différente île. Sa dernière information sur elle, était qu'elle avait rejoint un équipage de pirate. Il avait énormément évolué depuis qu'il était un petit garçon orphelin des rues. Exécutant les ordres du gouvernement, il poursuivait l'équipage de son côté. C'était son unique piste pour retrouver Asai. Évidemment, Asai n'était pas son seul objectif. Il en avait un autre qu'il gardait pour lui. Mais pour l'exécuter, il devait retrouver l'équipage. Ayant enfin trouver leur position, il accosta lui et son équipage sur une île, non loin de la position du bateau de l'équipage de Asai. Il y resta quelques jours, et ce fut là qu'il se fit passé pour disparut. Après une lourde tempête qui ravageait l'île, il se fit passé comme mort, affrontant un pirate détenteur d'un fruit du démon. Il l'avait tué, mais il se fit passé pour mort, faisant croire qu'il avait lui aussi péri. Tragique fin pour un capitaine corsaire non ? Et pourtant, l'équipage avait mordu à l'hameçon. Il ne connaissait que très peu leur capitaine, qui restait souvent enfermé dans sa cabine. Serizawa avait changé son équipage juste avant de partir en route pour retrouver Asai. Étonnant qu'un capitaine d'un équipage larguent le siens avec lequel il a voyagé pendant de longues années pour le remplacer par un autre avec qui il n'avait jamais eu aucune relation. Et pourtant, cela faisait partie de son plan. Il avait tous cru à sa mort, et avant immédiatement rapporté ça au QG principale. Personne n'y eu cru, son Amirale Tuteur et son véritable équipage en premier. Sa mort arrangeait certain, et chagrinait fortement d'autre. Après des recherches minutieuses, aucun corps ne fut retrouvé. Alors, des recherches fut mise en route, pour retrouver ce Capitaine Corsaire, sois en fuite, sois détenu, sois réellement mort.

Quelques jours plus tard, il acheta un petit bateau, pour rejoindre un équipage. Il avait pris une grande décision, voulait retrouver le One Piece.. Mais c'est maintenant que sa véritable historie se trace, pour un nouveau départ. Il devient pirate..




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar Maître du Jeu

F O N D A T E U R - Maître du Jeu.


« Inscrit(e) le » : 20/08/2008
« Sexe » : Masculin
« Messages » : 265
« Où es-tu ? » : I'm the game.
« Objectif(s) » : Maintenir la bonne humeur et la bonne ambiance de la communautée.
« Citation » : Science sans conscience n'est que ruine de l'âme.

Feuille personnage
Niveau: 0
Expérience:
0/0  (0/0)
Relations:
MessageSujet: Re: Musashi Serizawa ~   Mer 13 Oct - 14:16

Bienvenue,
Il y a quelque chose qui ne va pas dans ta présentation et tout me porte à croire que c'est du plagiat. Au niveau de la description de l'arme, tu cite un certain Kata et tu fais part d'une certaine "pression de chakra".
De plus, j'ai lu le premier paragraphe de ton histoire et tu serais née sur East blue un 26 décembre... Alors que dans la première partie de ta présentation tu dis être née sur north blue un 24 juin...

Je te laisse le choix. Je vais plus loin dans ma recherche de plagiat et ça me prendra du temps et surtout c'est énervant, ou tu avoue avec plagié et tu refais un autre personnage ou alors je me trompe mais ça m'étonnerais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar Maître du Jeu

F O N D A T E U R - Maître du Jeu.


« Inscrit(e) le » : 20/08/2008
« Sexe » : Masculin
« Messages » : 265
« Où es-tu ? » : I'm the game.
« Objectif(s) » : Maintenir la bonne humeur et la bonne ambiance de la communautée.
« Citation » : Science sans conscience n'est que ruine de l'âme.

Feuille personnage
Niveau: 0
Expérience:
0/0  (0/0)
Relations:
MessageSujet: Re: Musashi Serizawa ~   Mer 13 Oct - 16:26

Très bien, il a donc bien plagiat. Je vais donc te bannir du forum.
Tout plagiat ne reste pas impuni.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Musashi Serizawa ~   

Revenir en haut Aller en bas
 

Musashi Serizawa ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Chronicle :: « Introduce » :: « Who I am ? » :: « Présentation Personnage » :: « Fiches refusées »-
Sauter vers: